Convoyage Concarneau-La Trinité sur Mer

C'est par un petit matin sans vent que j'ai pris la route de Concarneau avec Jacques pour ce convoyage-découverte du bateau d'un peu moins de 70 Milles Nautiques... Etant donné l'absence totale de vent au départ, décision est prise de faire route au moteur dans un premier temps... à peine sorti du chenal de Concarneau, une faible brise de 3-4 nds semblait s'établir... Nous avons donc envoyé le Génois et la GV pour faire route entre 2 et 2,5nds... Nous avons eu le plaisir de faire route avec les concurrents de la Solo Duo qui faisaient eux aussi route sur la Trinité... au moteur! Au niveau de l'ile de Penfret (Archipel des Glénans) une jolie brise d'ouest d'une dizaine de noeuds s'est établie nous permettant d'envoyer le Gennaker, puis rapidement le grand Spi! en se renforçant jusqu'à s'établir autour d'une quinzaine de noeuds... Nous avons donc filé au large de Groix à plus de 9nds de moyenne... J'avoue m'être laissé grisé par la vivacité de Biboundé au point de suivre la legère rotation du vent qui nous faisait alors faire route sur la pointe nord de Belle Ile... Il a donc fallu empanner pour faire route sur Quiberon...
Quelle ne fut pas notre surprise de nous retrouver avec la tête de flotte de la Solo Duo qui avait choisi de passer entre Groix et la terre... Ce qui nous a permi de voir que même très abattu, le plan Rolland et notre spi asymétrique faisait quasiment jeu égal avec les A35, A 31, Sun 3200 et autres coursiers sous spi symétrique! une agréable surprise!!
Petite auloffée pour passer le phare de la Teignouse, excès de vitesse de la journée à 11,7nds puis remontée sous génois jusqu'au ponton Course de La Trinité sur Mer. Avec pour voisins le Safran de Marc Guillemot et l'IDEC de Francis Joyon... On fait pire comme voisinage n'est ce pas?!

1 commentaire:

Bruno Simonnet a dit…

Salut Brendan,

Bon début. Maintenant nous t'attendons sur les prochaines épreuves. Tu va voir ce bateau est super sympa.
A++
Bruno